3 et 4 juin - Entre Ville et Jardin, Bagnoles de l'Orne fête des plantes

Entre ville et jardin 3 et 4 juin 2017

Jardin bleu ou bleu au jardin ?

« J’ai toujours été un peu fleur bleue » … Telle est la confidence d’Annie Blanchais, Présidente de l’association «Entre Ville et Jardin », qui organise la fête des plantes éponyme à Bagnoles de l’Orne Normandie, dont la 9ème édition aura lieu les 3 et 4 juin prochains.

Si le thème 2016 était la couleur au jardin, les choses se précisent donc cette année avec le choix d’une couleur : le bleu, qui serait d’ailleurs la couleur préférée des Français « C’est une couleur sentimentale, pure, que je qualifierais même de naïve, qui m’apaise et me fait rêver » poursuit la propriétaire du « Jardin retiré ». « Le bleu est la couleur romantique par excellence. Qui convient parfaitement à un jardin d’ombre comme le mien ». Si tel n’est pas encore le cas, Annie Blanchais n’exclut pas d’y intégrer un jardin bleu « comme certains aiment à imaginer un jardin blanc. Ce jardin s’appuierait sur des buis, des hostas et bien sûr, des campanules de toutes sortes, des clématites, des hydrangea… »

Le point de vue est un peu différent chez Pascale Alexandre, qui ouvre également son « Jardin de Marigny », au public à l’occasion de la fête des plantes de Bagnoles de l’Orne Normandie. Pascale Alexandre est souvent présentée comme une coloriste jardinière. Pas de surprise donc si sa réponse est plutôt polychrome. « Il me serait difficile de concevoir un univers uniquement bleu… Même en jouant avec les formes, les tailles des plantes et les diverses nuances de bleu, j’aurais crainte d’obtenir une ambiance un peu mélancolique voire triste. J’aime travailler les couleurs par petites touches et le bleu est véritablement indispensable mais réveillé par une pointe de blanc ou de jaune ».

Jardin bleu ou bleu au jardin, à chacun sa philosophie. …Qui pourra être étayée lors de la fête des plantes bagnolaise, en musardant au fil des stands des pépiniéristes …qui ne manqueront pas de bleu, et en observant les jardins éphémères, les « jardins du marché », qui auront été conçus et réalisés sous les yeux des visiteurs par James Priest, grand jardinier et parrain de toujours d’Entre Ville et Jardin.

Télécharger le communiqué de presse
www.entrevilleetjardin.wordpress.com

Contact presse

Michèle Frêné
Directrice d’agence | Responsable du pôle relations médias
02 31 75 31 00
mfc@michele-frene-conseil.fr
Changer de région avec de jeunes enfants… Démonstration par l’exemple » Assertions / Insertions  » : la nouvelle collection des Nicolas & Nicolas

Share Your Thoughts

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *